Skip to Content

Arrivée d’un très jeune enfant dans un milieu où il doit apprendre une deuxième langue

  • C’est ce qu’on appelle le bilinguisme précoce consécutif (ou successif).
  • L’enfant a déjà une première langue et en apprend une deuxième tôt durant l’enfance, par exemple parce qu’il déménage dans un milieu où la langue dominante n’est pas sa langue maternelle. Cela produit généralement un bilinguisme fort (ou bilinguisme additif), mais il faut lui donner le temps d’apprendre cette deuxième langue, car il est en train de l’apprendre en même temps qu’il apprend à parler.
  • Pour apprendre la deuxième langue à un niveau suffisant pour interagir socialement, l’enfant aura besoin de un à trois ans. Cela correspond à la langue de tous les jours pour fonctionner au groupe de jeu ou à la garderie, par exemple.
  • Pour apprendre la deuxième langue à un niveau suffisant pour fonctionner à l’école, il faut prévoir de cinq à sept ans. Il s’agit de la langue scolaire, plus abstraite, qui permet d’apprendre à apprendre.