Skip to Content

24 à 36 mois

Cette période se caractérise par un grand enrichissement du vocabulaire.

De 24 à 36 mois, l’enfant :

  • Comprend quelques couleurs, quelques parties du corps, ainsi que quelques notions spatio-temporelles
  • Commence à faire des distinctions comme « gros-grand-petit » et passé-présent-futur
  • Apprend à comprendre beaucoup de mots très rapidement (près de 500 mots), mais ne les exprime pas nécessairement
  • Peut faire des phrases de 3 ou 4 mots (« Bye, moi pomener » pour dire « Au revoir, je vais me promener », « Pas pati papa » pour dire « Papa n’est pas parti », « Bigitte pas dodo » pour dire « Je ne veux pas aller me coucher »)
  • Peut commencer à dire « je »
  • Pose des questions
  • Peut suivre des consignes simples (« donne le toutou », « trouve ton jouet »)
  • Vers 36 mois, prononce de 75 à 100 % des sons, sans nécessairement les maîtriser tous

Vers l’âge de 30 mois, l’enfant :

  • Produit des phrases de plusieurs mots de plus en plus nombreuses et variées
  • Commence à maîtriser plusieurs relations comme la disparition (« na pu lait »), la possession (« toutou à Guégoire »), l'emplacement dans l’espace (« maman cusuine »), l’action (« papa tavaille buiau », «maman pati toto »)
  • Devrait pouvoir reproduire deux mots ou deux chiffres de mémoire immédiatement après les avoir entendus
  • Devrait commencer à remplacer son prénom ou le pronom moi par le « je »

Pour en savoir plus...

  • Guide du développement du langage chez l’enfant en milieu exogame | Guide pratique pour les parents d'enfants de 0 à 7 ans du SOFA (Yukon). Rédigé en langue très accessible, il contient de nombreux renseignements utiles selon l’âge des enfants, ainsi que des conseils pratiques en français et en anglais pour la vie en famille bilingue (ce que les parents de langue différentes peuvent faire pour appuyer le développement langagier de leur enfant). Fait intéressant, il suggère l’emploi de quelques gestes de la langue des signes américaine (ASL) pour la période de la naissance à six mois pour permette à l’enfant d'exprimer quelques notions élémentaires (Je t’aime, Soif, Faim, etc.), que les deux parents peuvent comprendre.

  • Votre enfant apprend à parler (Jean-Adolphe Rondal), Éditions Mardaga, 1998, 110 p. | Un grand classique des étapes de l’acquisition du langage par l’enfant, destiné aux parents et aux éducateurs. Rédigé par un spécialiste de grand renom, l’ouvrage rappelle que l’apprentissage du langage prend racine dans la relation entre l’enfant et ses parents. Les premiers mots habituellement prononcés vers l’âge de 12 mois sont précédés de milliers de moments de communication non verbale (gestes, sourires) et verbale (petits cris, écoute, vocalisations) entre l’enfant et son entourage. Les chapitres sont consacrés à un aspect particulier de la progression, de la première année à l’âge de six ans, sans oublier la question des retards et troubles possibles du langage et de ce que les parents peuvent faire. Chaque chapitre se conclut par une liste de points de repère résumant les notions présentées, ainsi que des conseils détaillés à l'intention des parents pour appuyer leur enfant.

  • Tableau de l’acquisition des sons du français selon l’âge
  • Graphique « Progression du vocabulaire compris »